Shadow Of The Colossus

Voilà mon premier test PS2. Sur un jeu qui me titillait depuis plus d'un an maintenant, depuis que j'ai décidé d'explorer de nouveaux horizons vidéoludiques sur consoles. Il était souvent cité dans les tests pour ses points communs avec Zelda TP, ce qui attira ma curiosité forcément et qui, après avoir lu moults tests, me fit furieusement envie.

Shadow Of The Colossus est aussi, symboliquement, mon premier jeu acheté pour la PS2, les autres jeux auxquels j'avais joué avant sur cette console m'avaient été prétés.

Bon, venons en au jeu, je vais commencé par les défauts et déceptions, pas parce que le jeu est mauvais ou qu'il m'a déçu, au contraire, mais je préfère terminer par les superlatifs, je garde le meilleur pour la fin.

Allons-y, d'abord, graphiquement. Techniquement, c'est une cata. Au départ, je me suis dit "Je ne me souvenais pas que la PS2 rendait si mal sur mon écran". J'ai d'abord cru que c'était à cause du composite, mais j'ai joué 8 mois sur le même écran avec la Wii en composite, ça n'était pas si moche. Aliasing par endroit, flou, bouilli de pixels. Après avoir joué à God Of War et Gran Turismo 4, je confirme que c'est bien le jeu qui aliase comme pas permis, ces titres (GOW et GT4) bénéficient de l'excellent upscale de ma télé autant que les jeux Wii (ou presque, résolution plus basse évidement), on comprend mieux pourquoi au début de la Wii, les testeurs parlaient de HD en parlant du 480p. Autrement, toujours techniquement, le framerate est d'une rare instabilité, par moment c'est fluide, vous tournez la tête et c'est la cata, les fps doivent attendre les 5/6 par seconde et généralement, dès qu'un colosse se pointe dans l'écran, je doute que ça dépasse les 20fps.

Signalons au passage que le jeu gère le 16/9e, détail que j'apprécie particulièrement.

Autrement, esthétiquement, c'est plutôt joli, c'est immense, le champs de vision est gigantesque mais encore une fois, pour casser ça, il y a un clipping atroce, du genre vous voyez un rocher à droite, c'est un carré, vous passez à coté avec votre cheval, hop, la géométrie change, limite avant de sortir de l'écran, il aurait été préférable de laisser la géométrie du rocher carrée, surtout quand ce n'est pas plus choquant que ça.
Terminons le récapitulatif technique sur les textures désastreuses qui feraient passer les textures de TP pour de la nextgen. Encore fois, on mettra ça sur le compte des décors bien plus grands que dans TP.

Et enfin parlons de la démarche ridicule du héros en courant alors que son cheval est superbe, modélisation comme animation.

Les décors manquent aussi de personnalités à mon gout, il n'y a pas d'endroit où je me suis dit "Waouhhhh", à part au départ où je me suis dit "Waouhhhhh, c'est grand, heureusement qu'il y a un cheval". Ca reste très joli et de toutes façons, ils ne servent à rien, c'est un autre défaut du jeu, il n'y a rien à faire.

D'accord, on balance son cheval à toutes vitesses la caméra s'envole légèrement sur le coté, ça donne un plan superbe. Mais ça ne sert à rien, j'ai du passé une bonne demi heure à regarder mon cheval courir sans rien faire, ça donnait une scène superbe, mais quand on voit l'immensité des décors et le boulot que ça a dut être, c'est dommage d'avoir laissé tout ça vide, en dehors des quelques animaux.

Et j’enchaîne donc sur le gros défaut du jeu pour moi. L'absence de choses intéressantes à faire entre les colosses. Il y a bien quelques trucs couillons à faire (récoler les queues de lézards, youpi), mais pas de PNJ, pas de vraies quêtes annexes, rien de passionnant et rien d'indispensable.

En me relisant, on pourrait presque se dire que c'est la cata, mais en fait non, c'était juste la partie technique, mais une fois de plus, ça ne fait pas un jeu car au final, malgré ses défauts, je jouais quand même à une bombe vidéoludique. Quand je parlais du manque de choses à faire entre les "boss", ça m'a fait un peu la même sensation qu'à No More Heroes, un très bon jeu qui aurait put devenir un grand jeu si les à cotés avaient été mieux travaillé. Cependant, même si les à coté de No More Heroes étaient assez pauvres, ils avaient au moins le mérite d'être là.

Les colosses sont superbes, ils rattrapent d'ailleurs un peu la partie technique bien que tuant le framerate, ils sont gigantesques et les combats sont divins. Bien sûr, le tableau des colosses n'est pas parfait, certains sont beaucoup moins impressionnants et certains sont casse bonbon dans le sens où ils vous bloquent et vous re-bloquent sans pouvoir réagir et rien faire d'autre qu'attendre le game over. Ca reste une situation mineure, globalement, je n'ai pas de superlatif assez fort pour décrire la sensation qu'on ressent lorsqu'on voit les plus beaux arriver, surement parmi les plus beaux boss auxquels j'ai eu affaire dans ma vie de gamer.

Niveau difficulté, le jeu n'est pas très dur, je suis mort malgré tout quelques fois, au premier colosse où je n'avais aucune idée de comment le tuer et deux ou trois fois aux fameux boss qui vous bloquent dans un coin. Mais la difficulté n'est pas ce que je recherche dans un jeu vidéo, donc ça me va. Niveau durée de vie, mon compteur indique 13 heures et quelques, sans rusher spécialement mais sans faire les minis quêtes annexes.

Conclusion

8Malgré une partie technique pas toujours glorieuse qui malgré tout fait cracher la PS2 ce qui se ressent sur le framerate, ce jeu "combat de boss et promenade dans la plaine" est une merveille vidéoludique comme on en voit peu. La taille des décors qui ne servent pas à grand chose au final est largement compensé par des boss gigantesques et en ce qui me concerne, devenus cultes.


Publié le 7 Mai 2009 à 12:13 par WinterOfTheWolf
En lien avec cet article :
Jeux-vidéo(s)
Plateforme(s)
Commentaires
Game_and_Wiitchle 7 mai 2009 • Répondre
Techniquement SoC reste pauvre mais c'est les animations qui compte et rende un jeu réaliste. Et dans les mouvements du cheval, des colosses ou du héro qui les chevauche c'est très travaillé. Sans parlé de la musique, de l'ambience, de l'histoire....bref on pardonne le coté technique arriéré sans problème, comme No more ou le fun prend le dessus.

Le reproche aux jeux HD d'aujourd'hui justement : des textures très détaillées et réalistes mais des animations, IA, innovations souvent a coté de la plaque le rendant moyen.

Oui SoC est une beauté à l'intérieur.
NightSaintle 7 mai 2009 • Répondre
SotC est une tuerie technique dans le sens où le jeu s'est avéré trop gourmand pour de la PS2. La force du titre c'est ce sentiment de solitude tout au long de l'aventure, le jeu aurait perdu de sa saveur s'il y avait des quêtes annexes. SotC est contemplatif, aérien, et initiatique car le même schéma est répété jusqu'à la fin. L'univers de SotC est onirique et surtout personnel, il faut dire que les partitions d'Otani sont merveilleuses et servent parfaitement le titre de Ueda. Personnellement, ce fut l'une de mes plus belles expériences en tant que gamer ;) Evidemment, comme bp j'attends le prochain jeu de ce studio, simplement, j'espère de tout coeur qu'il n'y aura jamais de suite direct à SotC, il doit rester unique.
jimeole 8 mai 2009 • Répondre
Bon test!

Perso j'y ai joué 20 minutes j'ai laissé tomber. Je comprend que l'on puisse être sous le charme du jeu mais tout comme no more heroes, je n'ai pas supporté l'aliasing qui m'a tué les yeux quand j'avais un écran SD alors sur un LCD je n'imagine même pas...
supersazle 11 mai 2009 • Répondre
Bon test , daccord avec ton point de vue .

Mais tu n'as pas dit qu'en finissant le jeux , tu as un mode time attack et des bonus , dont une interview sur le jeux .
La bo est une tuerie !
Chose que tu as oublié de le signalé , pour moi ça joue beaucoup ,voir plus que les graphismes.
Ça devient très épique lors des combats contre les colosses .
WinterOfTheWolfle 12 mai 2009 • Répondre
C'est pas faux du tout pour la musique, elle est effectivement excellente.
Pour le time attack et les bonus, je n'en ai pas parlé parce que ça ne colle pas avec le coté épique du jeu je trouve, on te fait un grand jeu épique et après on te balance un "Tu veux scorer ?". :D Moi en général, j'oublie cette partie là. :D
Ce blog est aussi le votre, laissez un commentaire...
* Facultatif, ne s'affichera pas sur le site
Si vous êtes enregistré, vous pouvez vous identifier. Vous pouvez également vous enregistrer.
Envoyer