Resident Evil 5 Move Edition

Aujourd'hui, mon avis sur Resident Evil 5, jeu dont j'ai attendu un an et demi pour y jouer.

Pourquoi tant d'attente ?

Tout simplement parce que j'ai adoré RE4 sur Wii et que je savais le gameplay de RE5 pompé sur celui-ci et comme on était également au courant que Sony sortirait un périphérique pour concurrencer la Wiimote de Nintendo, je préférais tout simplement attendre ce fameux périphérique plutot que de risquer d'être déçu par cette jouabilité particulière au pad. Chose plus ou moins confirmé lorsque j'ai tenté la démo du jeu. Et ça y'est, ma patience a été récompensé, RE5 est arrivé chez moi tout comme la Wiimote-like et le nunchuck-like made in Sony pour un résultat niveau jouabilité copier/coller de RE4Wii, donc une réussite.

Cassons d'abord les idées reçues, valable pour RE4Wii comme pour RE5Move d'ailleurs... Le fameux curseur énorme qui simplifie le jeu. Oui, le jeu à la Wiimote/Move est plus simple, forcément, on dispose d'un dispositif rapide et réactif pour viser, en revanche, non, la taille du curseur n'a aucun impact sur cette prétendue facilité. Si votre ennemi est au loin, il ne va pas suffir de placer sa tête dans le curseur pour faire mouche, non non, il faudra bien évidement que sa tête soit au centre de ce curseur pour réussir votre headshot. Et du coup, la facilité du jeu sera plus ou moins dépendante de votre skill à manier le périphérique. Cela dit, c'est certainement beaucoup plus accessible que de manier un pad analogique.

Voilà donc, on conclut sur la jouabilité, ceux qui ont joué à RE4Wii seront donc en terrain connu, le Move fonctionne aussi bien que la Wiimote pour ce qui est de la visée. J'ai juste perdu le calibrage 2/3 fois mais rien de grave, un appuie sur Select en visant la caméra et la calibration se refait.

Passons donc au jeu. Graphiquement, c'est superbe, esthétiquement comme techniquement, on pourra juste reprocher au héros d'avoir l'impression que son cou va exploser tellement il est large, particulièrement sur les plans de face, mais votre coéquipière elle est superbe, enfin bon, après, ça dépend de vos gouts en matière de gente féminine, perso, j'aime beaucoup.
Mais en dehors des persos, les décors, les montres, les animaux, les infestés, tout est vraiment superbe et contrairement à ce que je pensais, offre une bonne variété de lieux et de situation.

Niveau jeu, la principale nouveauté du jeu par rapport à RE4 est la présence permanente d'une coéquipière, joué par une IA plutôt douée. Jouable également par un être humain mais perso, j'ai laissé faire la console qui s'en tire vraiment très bien. La présence de cette coéquipière dans un premier temps atténue un peu la tension du jeu mais finalement en rajoute par le suite car si elle meurt, c'est le game over, sans compter la nouvelle gestion nécessaire des différents inventaires et armes.

L'inventaire ne se gère d'ailleurs plus du tout comme dans RE4, si cela choque au début, on s'y fait finalement, la gestion temps réel rajoute un peu plus de réalisme et de stress, pouvoir faire une pause en plein combat pour trier sa valisette coupait un peu l'action de RE4, même si ça permettait de souffler. On regrettera juste que contrairement à son ainé, le jeu ne nous permette pas de faire évoluer la place disponible plus tard dans le jeu, ça aurait été parfaitement gérable de rajouter des cases libres à gauche et à droite par exemple et le changement se serait opéré avec 2 pressions à gauche sur le dpad.

J'ai pu lire tout et n'importe quoi sur les forums, faux Resident Evil, blabla. Perso, Resident Evil, c'est encore une licence à laquelle je n'avais pas touché avant la Wii, enfin presque. J'avais joué au premier sur Playstation mais je trouvais vraiment la jouabilité... injouable. Le 4 est évidement beaucoup mieux à ce niveau et donc le 5 également. En revanche, niveau frayeurs, je considère les deux toujours comme des survival-horror plutôt que de bête jeux d'action, il y a une ambiance particulière, un certain déroulement, etc. un truc que je ne pourrais pas vraiment expliquer avec des mots, mais les deux jeux arrivent toujours à me faire flipper, me mettre la pression et me faire sursauter régulièrement, bien plus que Dead Space par exemple qui m'a beaucoup déçu à ce niveau là qui se contentait de reprendre un background passe-partout quand RE5 tente de faire flipper malgré un beau soleil qui vous éclaire la majeur partie du temps. Bref, j'adore et j'en redemande, tant pis pour les hermetiques à cette ambiance, moi je continue de la considérer vraiment particulière même si certaines choses évoluent.

Bien entendu, certaines situations ne manqueront pas de vous rappeler leurs équivalents dans RE 4, malgré tout, les différences sont suffisament là pour que ça ne m'ai pas gaché le jeu pour autant. Et globalement, j'irais même jusqu'à dire qu'il est plus varié que son ainé, grace à des phases d'actions bien dynamiques suivi de phases plus calmes et stressantes, entrecoupées de boss gigantesques et tout ça dans des décors magnifiques.

Dernières excellentes surprises, version Gold Move oblige, les 2 petites extensions "Perdu dans les cauchemars" et "Une fuite désespérée". La première propose un bon moment de flippe et la deuxième un bon gros défouloir et le tout enrichi le scénario principal et dernier gros bon point à mes yeux, le tout, jeu+DLC m'a pris au final près des 24h que m'avait pris RE4, donc une bonne durée de vie sur cette génération où la HD tue de plus en plus l'ambition des jeux au niveau de la durée de vie. Pour tout ça, le jeu mérite un 9 à mes yeux, pas moins.

Conclusion

9RE5 est un superbe jeu, superbe sur de nombreux points, la réalisation, la mise en scène, la variété. On pourrait lui reprocher une certaine lourdeur dans le gameplay, mais non en fait, ça ne me dérange pas, ça reste fluide dans le déroulement et ça participe à la tension du jeu. Jeu qui ramène son lot de moments cultes et de passages flippants. Une totale réussite sublimé par l'utilisation du Move dans mon cas.


Publié le 4 Novembre 2010 à 11:42 par WinterOfTheWolf
En lien avec cet article :
Jeux-vidéo(s)
Plateforme
Commentaires
whatifle 4 novembre 2010 • Répondre
Presque pareil. :nerd:
Super enthousiaste sur l'utilisation du Move, qui fait ici vraiment bien son office : je trouvais le jeu totalement injouable au pad (tout comme RE4). Enfin, plutôt, je n'y arrivais pas, me rendant le jeu fortement désagréable. Mais avec le Move, le maniement et les sensations sont excellentes.
Restent les défauts inhérents à ce RE5, comme le fait de ne pas pouvoir bouger ET tirer simultanément, ou encore le peu d'intéraction avec les décors.
Mais ça reste franchement un bon jeu.
jimeole 4 novembre 2010 • Répondre
Tu me confirmes que RE 5 est plus agréable au move qu'au pad et c'est tant mieux! Du coup, je vais sans doute me laisser tenter.

Au passage, merci pour tes avis éclairé qui changent de ce que j'ai l'habitude de voir ailleurs.
Donald87le 4 novembre 2010 • Répondre
Voilà qui m'a l'air bien tentant ...dommage que ma liste de jeux en attente soit si longue.
Ce blog est aussi le votre, laissez un commentaire...
* Facultatif, ne s'affichera pas sur le site
Si vous êtes enregistré, vous pouvez vous identifier. Vous pouvez également vous enregistrer.
Envoyer