MadWorld

- Quand j'étais petit, mon grand père me frappait avec sa canne ! - Ha ? Il était sévère ? - Non, il était aveugle.[/left]

C'est ainsi que débutera mon test de MadWorld. Avec un des commentaires qu'on pourra entendre pendant le jeu, qui m'a bien fait marré mais que vous n'entendrez pas si, comme le conseillent les testeurs de façon quasi unanime, vous avez coupé le volume des commentaires. Perso, j'aime quand un éditeur se donne la peine de doubler un jeu dans la langue de Molière et par principe, je laisse.

Bon, MadWorld, c'est beaucoup de hype, pendant 6 mois on l'a attendu, c'était The Jeu Gamer Matiure avec un 18+ sur la jaquette et sur Wii... Ouahhhh, enfin, avoir un jeu 18+ étant visiblement primordial pour qu'un catalogue de console soit reconnu, voilà, c'est chose faite (bon, y'en avait déjà quelques uns sur Wii, mais c'est pas grave, la rumeur veut que c'est le premier).

Dès les premières images de MadWorld, j'étais plutot sceptique, un jeu tout en noir & blanc, c'est bien, ça fait in, genre artistique copie BD/Sin City/blabla/original/rafraichissant, mais perso, pas fan du tout. Au fil du temps, le hype autour du jeu a fini par me fatiguer et je ne comptais finalement même pas l'acheter.

Et puis, tout d'un coup, The Truc qu'il fallait pour transformer du pessimisme en de l'enthousiasme, un test des anciens de Joystick que j'ai suivi toute mon enfance et adolescence, Canard PC, qui gratifie le jeu d'un joli 9 et en fait des louanges sur plusieurs pages.
Là je me dis, pour que ces vieux gaillards à qui on apprend pas à faire la grimace utilisent tant de superlatifs, le jeu doit déchirer. Et donc, le jour de sa sortie, comme d'habitude (Carrefour/couche/jeu vidéo) je fais un détour par games et je le prends... 65€ (gloups).
Bon, arrivé là, y'a toujours un forumeur pour laisser un commentaire intelligent "mé blabla, pourquoi tu commandes pas sur internet dans un autre pays tu l'auras pour une bouché de pain gros nigaud". J'ai déjà expliqué sur ce ticket pourquoi, merci de lire avant de poster ce genre de commentaire. Donc, premier coup de gueule, vendre un jeu 65€ sur Wii, ça fait mal aux fesses.

Bon, parlons du jeu. Vous êtes Jack, un gros balaise assez charismatique ayant une tronçonneuse greffée au bras et vous allez devoir lutter dans des quartiers pour afficher des images qui font passer Mad Max (le film) pour du Dora l'exploratrice. Vous participez à une espèce de jeux télévisés où il faut exterminer tout le monde le plus "joliement" possible. Il y a un petit scénar pour englober le tout mais il est anecdotique à mes yeux même si il a au moins le mérite d'être là.

Graphiquement, techniquement, c'est moche, ce n'est pas forcément le style noir et blanc qui m'a géné, mais en fait, ce style n'a pas servi à diminuer l'aliasing ou à masquer le manque évident de polygone, en image, ça passe, en animation, c'est franchement pas folichon. Je ne parle pas du fait que le jeu soit en 50hz, ça honnêtement, ça ne m'a pas dérangé (ça fait des petites bandes noires, mais vraiment petites, rien qui gache le jeu).
Esthétiquement, bah, le style noir & blanc, on aime ou pas, perso pas très fan, ça rend l'action confuse à l'écran par moment, sauf certaines architectures dans les décors qui rendent vraiment jolies, on se croierait un instant dans une BD.

Ma première demi-heure de jeu, je me suis dit "J'avais tort, c'est bien une tuerie", c'est vrai que les premiers moments sont jouissifs. D'abord, on a une utilisation comme je les aime de la Wiimote (ou presque, j'y reviendrais plus tard), dès qu'on dégaine la tronçonneuse, la Wiimote s'emballe et on se met à donner des coups dans tous les sens, c'est terrible et ce qu'on voit à l'écran est juste fabuleusement drole tellement c'est gore. Une fois exploité la tronconneuse, on aura tout le loisir d'utiliser les décors ou des parties de ceux ci pour exterminer encore plus violement les méchants.
J'aime lorsque la Wiimote est utilisé ainsi, comme dans No More Heroes, la seule capable de défouler physiquement le dernier mouvement de libération après le tapage.
Mention spéciale au pique dans le quartier chinois pour empaller les Ninja, efficace et amusant, et aux arbres pour balayer les morts vivants.

Seulement voilà, je me suis vite lassé. Toujours cette impression d'être devant le WiiPlay du beat'em all, des boss au charisme anecdotique (à part le dernier, vous comprendrez si vous le finissez), des ennemis sans caractère, une IA moisi, une répétitivité dans l'action. De quoi passé un très bon moment niveau beat'em all gore, mais par petite dose. Manque de bol, vous ne pouvez concilier "petite session" et "scoring", le jeu n'a pas de système de sauvegarde, il sauve quand vous sortez du quartier où vous êtes (enfin de la portion de quartier). Donc soit vous voulez jouer quelques minutes et vous allez directement au boss, enfin, directement, c'est vite dit vu qu'il faut un minimum de point de massacre pour y arriver, soit vous voulez scorer mais là, forcément, ça peut durer très longtemps et attention, si par malheur le boss de fin de niveau vous tue (ça arrive malgré la relative facilité du titre, j'y viens ensuite), votre score du niveau est perdu.

Niveau difficulté, le titre est facile, mais ce n'est pas grave, on comprend dès le départ que le but du jeu n'est pas d'être difficile mais d'afficher du sang rouge sur ses graphismes noir & blanc. De mémoire, 2 boss m'ont tués une fois, ça doit être mes 2 seules game-over du jeu.

Niveau durée de vie, le jeu m'affiche 4h de jeu, cela dit, je ne sais pas comment il compte, déjà il doit virer les cut-scènes, les scènes de blabla, les niveaux où on a fait game over, etc. Parce que je suis plutot du genre lent dans les beat'em alls (genre finir God Of War en 13h quand la presse lui donne 8h de durée de vie) et là, 4h vue le temps que j'y ai passé malgré tout, ça me parait beaucoup sous estimé. Le jeu a une jolie rejouabilité, lorsque vous finissez le jeu, vous pouvez le refaire avec de nouvelles armes et c'est là que l'on se dit, c'est dommage. Les nouvelles armes sont super sympas, pourquoi ne pas avoir donner plusieurs armes à Jack dès le départ ? Cela aurait réduit un peu la monotonie du jeu. La tronçonneuse, c'est sympa, mais le sabre l'est presqu'autant.

Voilà, plutot déçu donc, malgré que le jeu ne soit pas mauvais non plus, un peu surpris du coup des notes générales de la presse sans doute emballé devant un jeu 18+ sur Wii, ou par le sang, je ne sais pas.

Une petite anecdote, pendant le jeu, j'avais la furieuse manie de me retrouver sur le menu pause dans les moments les plus intenses, j'ai lu hier un forumeur qui avait le même problème. Curieux, en un an et demi, c'est la première fois que les dispositions des touches -/home/+ de la Wiimote me gènent.

Conclusion

6MadWorld est un bon beat'em all bien défoulant, drole, original, bien gore et qui utilise intelligement la Wiimote, mais il ne reste qu'un beat'em all particulièrement monotone (je précise particulièrement parce qu'un beat'em all est souvent forcément un peu monotone) et avec de nombreux défauts qui du coup en font un jeu honnête mais vite joué et vite oublié. A essayer cependant, surtout si on le trouve pas trop cher aujourd'hui.


Publié le 29 Mai 2009 à 11:15 par WinterOfTheWolf
En lien avec cet article :
Jeux-vidéo(s)
Plateforme(s)
Commentaires
Ce blog est aussi le votre, laissez un commentaire...
* Facultatif, ne s'affichera pas sur le site
Si vous êtes enregistré, vous pouvez vous identifier. Vous pouvez également vous enregistrer
Envoyer