Torna : The Goldgen Country

Je me suis enfin décidé à prendre le DLC achetable en standalone pour Xenoblade Chronicles 2, Torna, The Golden Country.

Qu'est-ce que Torna ? En fait, c'est un titan, dans le monde XC2, on découvre qu'on est dans un monde sans terre où les différentes races ont installés leurs territoires sur des titans.
Torna, dans XC2 est le nom d'une organisation, celles des antogonistes du jeu, les "méchants". Mais dans XC2, on finit pas découvrir que Torna était surtout le nom d'un des plus grands titans d'il y a quelques siècles et on apprend dans XC 2...
Ha mince, c'est vraiment une critique pourrie à rédiger en fait. Il faut obligatoirement spoiler XC2 pour expliquer l'intérêt du DLC et en même temps, si on divulgache ce qu'on apprend dans XC2 qui donne tout l'intérêt au DLC, ça tue quasiment complètement l'intérêt du DLC, mais paradoxalement, l'intérêt du DLC, qui à première vue est aussi un point fort, est gachée parce que si on a fait XC2, on sait comment ça finit.

Ho mince, c'est dur. Je suis limite tenté d'aller lire les tests de Torna pour voir comment les testeurs s'en sont sortis pour tester le DLC sans spoiler le jeu de base.

En standalone, ça vaut quoi ?

Puisque le jeu est vendu en standalone, ça vaut quoi en standalone ? Bah, c'est comme XC2 en très réduit, 2 titans au lieu des nombreux titans de Xenoblade, beaucoup moins d'intrigues vu que les principales intrigues de XC2 sont basés sur le fait qu'on ne sache pas ce qu'il s'est passé exactement il y a quelques siècles et justement, dans XC2, on finit par le découvrir, à peu prêt, et Torna est là pour nous permettre de... le vivre... oui, juste le vivre. Au final on y apprend pas forcément grand chose, Torna est là pour nous faire vivre ce qu'on verra dans le jeu de base sous forme de quelques flashbacks.

En standalone, il faut reconnaitre que c'est très très léger. On profitera bien d'un level-design très réussi propre au travail de Monolith Software, mais sur deux titans dont l'un des deux est déjà présent dans XC2. Il a bien été retravaillé un peu, on sent bien qu'on est quelques siècles avant, mais d'un autre coté, on le reconnait, on est en terrain connu. C'est autant un défaut qu'une qualité. Et il est tout de même bien rabotté par rapport à sa version du jeu de base, on sent bien qu'il n'est pas là pour qu'on y passe trop de temps.

Le deuxième titan, le fameux Torna, est en revanche un des meilleurs titans du duo XC2 + Torna, il est immense, varié, intéressant, vu que c'est le seul gros endroit original du DLC, on sent bien que les efforts ont été fait sur celui-ci.
Mais ça reste light tout de même. Quand le jeu de base nous fait autant voyager, les titans du DLC paraissent un peu léger au final.

C'est vraiment cornélien d'écrire une critique sur ce DLC sans s'autoriser de spoile trop divulguant, alors du coup, je vais être obligé d'être clair.

Si tu n'as pas joué au jeu de base

Torna 2, c'est un JRPG juste correcte à cause d'une durée de vie ridicule, qui profitera d'un level design fabuleux mais dans un nombre d'environnement très réduit.
Le titre se permettra d'intégrer quelques idées très sympathiques absentes du jeu de base, comme le sociogramme qui fait son retour comme dans le premier Xenoblade Chronicles et qui avait disparu de XC2.

Le jeu est globalement fluide, un peu plus que l'original, offre un système de combat très sympa qui est une variation de l'orignal, les environnements sont chouettes, mais je pense qu'en standalone, la durée de vie du jeu ne permet pas vraiment d'en profiter.

On se retrouve avec un JRPG très court (20h en prenant son temps, je suis monté à 27 mais j'ai vraiment vraiment pris mon temps pour en profiter), qui propose plein de bonnes choses mais à l'intérêt toujours hyper limité par l'ambieux du "jeu".
Bref, en standalone, c'est un JRPG moyen et on en vient à se demander l'intérêt pour Nintendo de le vendre en standalone. Et même en DLC, il est clairement trop cher de base pour ce qu'il propose.

Perso, je trouve son intérêt tellement pauvre que je ne vais tout simplement arrêter d'essayer de le prendre sous cet angle pour ma critique et je vais être plus clair :
Si vous n'avez pas joué à XC2 et que ce n'est pas dans votre intension, passez votre tour, Torna 2 n'est pas un standalone honnête, sa raison de disponibilité en standalone est plus surement du à des raisons commerciales pour faire plaisir aux spéculateurs qu'à un intérêt réel d'y jouer sans passer par le jeu canonique.

Si vous avez joué à Xenoblade Chronicles 2, on va pouvoir commencer à parler.

Voilà, donc, on va faire comme si tous ceux qui lisent jusqu'à ce paragraphe ont finis le très bon jeu de base et on va pouvoir commencer à parler plus sérieusement et surtout plus clairement.
Si vous lisez cette ligne et que vous n'avez pas fait le jeu de base, je vous ai suffisamment prévenu, vous êtes idiot parce que vous allez vous gâcher le très bon jeu de base.

Donc, voilà, qu'est-ce que vaut Torna pour ceux qui ont le jeu de base ? Bah c'est sympa. On va enfin pouvoir jouer Addam, le propriétaire dans le passé, de l'Aegis. On va pouvoir profiter de Cole/Minoth, qu'on rencontre dans le jeu de base en fin de vie, une lame né d'une expérience douteuse et sans doute le personnage le plus sympa à jouer de Torna (grâce à son DPS, j'ai adoré perso).

Par rapport à XC2, le système de combat évolue un peu, surtout sur les combos de lame plus faciles à placer, mais surtout grâce au fait qu'on peut enfin jouer une lame et non plus seulement les pilotes. Au final, ça ne change pas forcément grand chose. Concrètement, dans le jeu de base on changeait de lame pour changer d'arme en tant que pilote, ici, jouer la lame vous fait jouer avec son arme, ça revient finalement un peu au même... Sauf que vous aurez beaucoup moins de choix. Torna propose quelques lames amenées par le scénario très rapidement mais vous ne trouverez plus de cristaux cœur aléatoires vous offrant tout un tas de lames rigolotes et variées comme dans le jeu de base. Il faudra faire avec les lames du scénario.

Niveau environnements, vous aurez le droit à deux titans, Gormouth, qu'on connait déjà, même si un peu modifié pour l'extension, un peu raboté également, et Torna, le fameux titan dont on apprend l'extinction dans le jeu de base.

Et c'est là que j'aurais mon plus gros reproche à faire à l'extension. Torna a la bonne idée de ré-introduire le sociogramme du premier Xenoblade. Chaque personne à qui vous parlez rentre dans ce sociogramme, chaque personne que vous aidez devient votre "ami". C'est très sympa, vraiment... Sauf qu'en même temps, on a joué à XC2 donc du coup, on sait comment va finir Torna... mal. Et du coup, on sait que tout le monde (ou presque) va crever. Et personnellement, si à chaque fois que j'aidais un personnage en jeu, je me disais "c'est cool, j'ai un nouvel ami", en même temps, je ne pouvais pas m'empêcher de me dire "c'est con, je sais que tu vas claquer parce que je connais le destin de ton titan". Ca m'a un peu cassé l'intérêt des nombreuses quêtes annexes. Bien sûr, il reste quelques connaissances du sociogramme sur Gormouth, mais il aurait été plutôt malin d'introduire un troisième titan pour diluer un peu les pertes, voir autoriser une ellipse scénaristique où quasi tout le monde trouve le moyen de se barrer avant la fin... au moins, tout ceux qu'on a appris à apprécié en tout cas.

Niveau intrigue, je n'ai pas eu l'impression d'apprendre grand chose par rapport au jeu de base, juste qu'Adam portait beaucoup moins souvent sa cape que dans les flashbacks, l'extension semble vraiment là pour nous permettre de vivre la chute de Torna (le titan) et la naissance de Torna (l'organisation) sans ambition de nous en apprendre plus.

Conclusion

7En standalone, Torna est un JRPG sympathique mais trop court, dont on ne doit surement pas comprendre grand chose vu que tout est expliqué... dans le jeu de base. Les personnages ne sont sympathiques que si on a fait le jeu de base, autrement ils sont relativement lambdas et perdent en point de charisme. En revanche, pour compléter le jeu de base, Torna reste une extension correcte mais sans plus. Une bonne extension mais qui n'apporte pas forcément grand chose non plus, juste de pouvoir "vivre" les flashbacks du jeu de base et découvrir un titan particulièrement réussi mais un peu seul face au jeu de base si généreux en contenu et en variété. Au final, jouer à Torna m'a surtout donné envie de relancer Xenoblade Chronicles 2.


Publié le 30 Juin 2019 à 19:09 par WinterOfTheWolf
En lien avec cet article :
Jeux-vidéo(s)
Plateforme(s)
Éditeur(s)
Commentaires
Ce blog est aussi le votre, laissez un commentaire...
* Facultatif, ne s'affichera pas sur le site
Si vous êtes enregistré, vous pouvez vous identifier. Vous pouvez également vous enregistrer.
Envoyer