Dino Crisis

Après pas mal d'articles sur le grand Resident Evil, voici venu le temps de vous parler d'un autre grand survival, qui certes n'a pas eu tout le succès de RE mais qui reste tout de même un très bon jeu et une expérience très sympa. Il s'agit évidemment de Dino Crisis développé par Capcom et sorti chez nous en 1999.

Le pitch !

Le jeu se déroule sur une île en République de Bolzina, sur celle-ci y est installé un énorme centre de recherche de technologie, qui est vraiment très avancé. Nous apprenons qu'un agent secret infiltré dans cette base à découvert qu'un savant nommé Krik mène des expériences inconnus depuis quelques temps, celui-ci est soit disant mort depuis 3 ans.

Des agents sont envoyés sur cette île afin d'enlever cet homme pour obtenir des réponses sur ses expériences mais tout ne passe pas comme prévu. Le centre de recherche est un vrai chaos, des cadavres jonche le sol, et ils n'ont aucunes idées de ce qu'il se passe. Cependant, ils ne tarderont pas à découvrir que ce centre de recherche est infesté de dinosaures, qui n'ont qu'une idée en tête : dévorer les humains !

Du Resident Evil mais avec des dinos

Vous êtes dans la peau de la charmante Regina, l'un des agents envoyé sur cette île de malheur, et votre but sera... avant tout de survivre et bien sûr de trouver un moyen de quitter cet endroit.

Si vous connaissez un peu les Resident Evil, vous ne serez pas vraiment dépaysé au niveau du gameplay puisque Dino Crisis reprend un peu les bases. Cependant, il y a quand même quelques ajout de gameplay si on le compare aux deux premier RE. Regina pourra courir afin d'échapper à ses ennemis mais grande nouveauté, elle pourra se retourner d'un clic et dégainer son arme et avancer en tirant. Ce qui vous permettra par exemple de pouvoir reculer et tirer en même temps, très utile dans pas mal de situations. Autre point concernant les sauvegardes, comparé à RE, vous n'avez plus besoin de récupérer des rubans encreurs, ici il vous suffira seulement d'aller dans ses fameuses pièces paisible pour sauvegarder.

Au niveau du moteur du jeu, pas de grande différence avec Resident Evil. La seule grosse différence par rapport aux premiers RE (je précise hein, je parle pas du 2 ou CV) c'est que l'environnement est tout en 3D donc plus de décors statiques. Les éclairages sont dynamiques et la caméra nous permet d'apprécier des angles vraiment sympa pour les scènes d'actions.

Plus rapide qu'un zombi !

Et oui... alors que les zombis nous ont toujours habitué à leurs lenteurs extrême, ici dans Dino Crisis, les raptors pour ne citer qu'eux seront bien plus rapide et bien moins prévisibles. Ils surgiront souvent quand vous vous y attendrez le moins, ce qui donnera une bonne dose de stresse puisque les munitions ne se trouvent pas à la chaine, donc il faudra aussi penser à fuir même si ce sera plus difficile vu leurs vitesse. Vous serez alors souvent obliger de les affronter si vous ne voulez pas avoir d'ennuis de santé. D'ailleurs vous aurez bien entendu des items pour vous aider dans votre progression comme les seringues soporifiques qui vous permettront d'immobiliser les dinosaures.

En parlant du bestiaire, c'est un peu la déception de Dino Crisis puisqu'on rencontre souvent les mêmes monstres. Il n'y a que 4 espèces de monstres différents et vous rencontrerez surtout des raptors le plus souvent. Jeu de dinosaures oblige, vous aurez bien entendu un magnifique T-rex qui viendra essayer de vous gober pendant toute votre progression, vous allez stresser, c'est moi qui vous le dit!

Scénario, énigmes... tout y est !

Que serait un survival horror sans sa dose d'énigmes pour pouvoir progresser ? Ce serait bien moins amusant! Alors oui, les énigmes sont bien présentes dans ce Dino Crisis et je peux vous dire que certaines seront assez ardus par moment. Bon, évidemment, j'étais jeune quand j'y ai joué donc peut être qu'aujourd'hui un joueur trouvera ses énigmes faciles...

Pour finir, je vais toucher un mot sur le scénario du jeu qui pour ma part vraiment très sympathique à suivre, on a toujours cette envie d'avancer dans le jeu pour savoir comment tout ça va se finir. D'ailleurs, il y a un truc bien foutu dans ce jeu, c'est que notre chère Regina pourra faire des choix qui auront une influence sur l'histoire.


Publié le 8 Mars 2012 à 21:18 par Saram
En lien avec cet article :
Jeux-vidéo(s)
Plateforme(s)
Éditeur(s)
Développeur(s)
Commentaires
Ce blog est aussi le votre, laissez un commentaire...
* Facultatif, ne s'affichera pas sur le site
Si vous êtes enregistré, vous pouvez vous identifier. Vous pouvez également vous enregistrer.
Envoyer