L'histoire d'un PCiste découvrant les consoles...

Présentation

Voilà, je me présente, enfin non, je ne me présente pas vraiment, on va dire que je m'appelle Winter, 31 ans, joueur depuis 25 ans.

Après une une adolescence baignée entre console et ordinateur (CBS, Colecovision, Canon MSX, Amstrad 6128, Atari ST, Amiga 500, Super Nintendo, Falcon 030, Atari Jaguar et quelques portables sans intérêt), en 1998, je décide de lâcher mon fidèle Falcon 030 pour passer sur PC. A l'heure de la sortie des Pentium 2-300, mon Falcon 030 et son 68030EC à 16Mhz (enfin 25 grace à une carte d'extension) ne fait plus trop le poid et étant infographiste, j'aimerais pouvoir "avancer" mon travail à la maison. Et il faut l'avouer, à l'époque, les screenshots de Quake 2 aperçu de ci de là me font furieusement envie.

Mon histoire de gamer moderne

Bref, en 1998, je tombe amoureux des quakelikes, Quake 2, Unreal, Blood, que du bonheur. J'en deviens dingue, je passe mes jours et mes nuits là dessus, je joues à Quake 2 sur le net via ma connexion 56k avec des Canadiens, plus présents à l'heure où je joue.

Puis le temps passe, je me lasse, je suis visiblement loin d'être le seul à être devenu un dingue de quakelike et les éditeurs en pondent 4 par mois.
Certains réussis, comme Half Life, Sin, mais plus le temps avance et plus on voit des remake de remake de remake sans grande originalité. Chaque année, "QuakeTueur 1" fait sa place à "QuakeTueur 2" puis "QuakeTueur 3", chaque année, c'est la même chose, la cinématique d'intro est de plus en plus belle les années passants et les graphismes sont toujours révolutionnaire, "on s'y croirait". Chaque année, l'opus suivant d'une nouvelle saga ira au maximum du photoréalisme mais malgré tout, l'année suivante, l'éditeur arrivera à sortir une version encore plus photoréaliste.

Le (bio)choc négatif

Bref, arrive 2007. Bioshock, le FPS qui doit révolutionner le genre, le FPS NextGen comme on lit sur 2/3 sites de jeux vidéos. Une expérience saisissante à vivre impérativement.
Bon, je me procure le jeu, j'y joue. C'est joli, très joli. mmmmm. Voilà les premiers ennemis, ils sont amusants, ils parlent tout seul, ça sent la schizophrénie mais ça met de l'ambiance et ils m'attaquent. Un peu comme des attardés mentaux, j'ai un flingue, le pouvoir de les électrocuter, une barre de fer, mais ils m'attaquent tout simplement et je les explose encore plus simplement. Finalement, les Aliens d'Aliens vs Predator 2 me semblaient posséder une IA plus convaincante.
Bon, ça s'annonce quand même bien, le jeu est fun et il y a une petite histoire de Big Daddy qui garde des petites filles assez bien fait. On fini par arriver à les tuer assez facilement, on court partout et de temps en temps on se retourne et on tire avec ce qu'on a sous la main.
Bon bref, je trouve le jeu sympa. La délivrance des petites filles est une merveile graphique et musicale, on finirait presque par s'attacher. Mais voilà... Sympa, pour le jeu qui devait révolutionner le genre, qui devait être une expérience... Alors que quand on commence vraiment à s'attacher aux petites filles, boum. The End. En quoi... Une semaine, à jouer une heure ou 2 par soir ? Pour ce prix ?
Bref, c'est la goute d'eau, j'en ai marre de ces jeux chaque année plus beau avec chaque année une durée de vie divisée par 2.
Au final, je m'achète Lego Star Wars, les 2 épisodes. Et en fait, je m'éclate vraiment, c'est fun, c'est amusant et y'a du Star Wars, je n'en demande pas plus.

Jingle Bells

Arrive novembre et ma femme commence déjà à me taner pour ce que je veux à Noël, comme tout geek qui se respecte, je veux un nouveau PC pour faire tourner Gear Of War qui sort bientot. Pour commencer, il me faut une GT8800 à 250€, plutot 300€ vu que tout le monde la veux, elle est plus chère que prévu.
Zut. Ca commence à faire cher, et si j'étais déçu par Gear Of War ? Et si le prochain blockbuster ne se contentait pas d'une 8800 GT ? Il faudrait encore que je change ?
En parrallèle, je vois les pubs pour Nintendo à la télé. Je trouve les pubs Wii rigolottes, c'est marrant WiiSport et pour une fois, je pourrais faire un jeu vidéo avec ma femme. Sur une console qui coute moins cher qu'une carte graphique et qui fait un cadeau autrement plus présentable sous le sapin (tout les geeks qui ont demandés des nouvelles CG à noël ont dut connaitre comme moi le soir de Noël sans cadeau parce qu'il fallait bien installer la carte graphique avant, le jour de l'achat, voir si elle fonctionnait).

Allez, je me lance, je demande à ma femme une Wii (qui au final me sera offerte par mes parents), je me renseigne un peu sur les sites de jeux vidéos et je me prends le top des jeux de la console : WiiSport sera livré avec, WiiPlay avec une deuxième manette, Lego Star Wars (hé oui, encore lui, mais je me disais que ça serait plus sympa d'y jouer sur la télé du salon que d'y jouer sur le 24 pouces du PC et je n'avais pas tort), Super Mario Galaxy, Resident Evil 4, Zelda Twilight Princess, Resident Evil Umbrella Chronicle, Metroid Prime 3.

Je ne me le cache pas, c'est surtout la hype entourant la Wii qui m'a fait l'acheter, mon envie était surtout de me faire remuer un peu devant la télé avec ma femme. Finalement, passé les 3/4 premiers jours, WiiSport ne m'intéresse plus, j'y reviens de temps en temps, mais seul ou avec ma femme, on se lasse. Par contre, ma femme et moi prenons vraiment du plaisir sur RE : UC, ça nous rappelle nos parties endiablés en salle d'arcade d'House Of Dead quand on avait 20 ans. C'est plus lent, mais avec une ambiance beaucoup plus pesante au final et pas mal du tout.
Graphiquement, on n'est loin des merveilles que j'ai vu sur PC, mais la couleur de l'ensemble fait qu'on s'y croit quand même et le Wii Zapper à la main, on s'amuse bien.
Et puis le temps passe et je me dis qu'il faudrait vraiment que je commence tous ces jeux que le père noël m'a amené. Mais j'avoue, je ne suis pas emballé. Je me demande si j'ai bien fait de les commander, quand je vois les copies d'écran de Mario Galaxy sur le net, c'est jolie, mais ça fait vraiment "gamin", j'ai 31 ans, j'ai peur de ne pas digérer.

Si on tentait les jeux playskool ?

Et puis un samedi, ma femme n'étant pas là, je tente le coup, je lance. Waouhhh... Ca fait vraiment playskool comme jeu... Je commence le jeu. Premières impressions, la Wiimote est vraiment agréable à tenir en main, je n'avais jamais lésigné sur le prix des pads que j'avais sur PC, j'en ai bien 5 ou 6 (sans compter les 6 ou 7 qui trainent dans un bac parce que je n'ai plus de port jeu/midi sur mon PC), mais pouvoir séparer la main gauche de la main droite est vraiment confortable, on se sent moins confiné et prisonnier du jeu, je me sentais plus "libre".
Et puis une heure passe, deux, trois et j'adore. C'est con, mais j'ai l'impression de découvrir quelquechose, moi pour qui le summum du jeu de plate forme était Rayman 3 sur PC me rend compte que j'étais loin du compte. Je prends mon pied et j'aime ça.

Bougre, ça fache au début. On se demande si on n'est pas passé à coté de quelquechose toutes ses années, on regarde autour de soit, on se demande si on est pas un peu attardé, quand même, un vieux PCiste comme moi, qui prend son pied sur un plombier à la tête trop ronde pour être réaliste. Sans parler qu'il court en tendant les bras, non mais faut être malade ? Vous avez déjà vu quelqu'un courrir en tendant les bras ?
Mais malgré tout, on se rend compte objectivement qu'on aime ça, sans doute à 20 ans j'aurais eu honte, mais disons que j'estime avoir passé l'age de rendre des comptes sur ce qui m'amuse ou non.
Mais c'était loin de la claque que j'allais ressentir plus tard.

Mario Galaxy, je ne reviendrais pas dessus, le jeu est très sympa mais ce n'est pas la véritable raison de ma transformation de PCiste convaincu en consoleux dans l'ame.

Est-il possible de s'attacher à un ama de pixels ?

Viens ensuite le moment pour moi d'essayer Zelda Twilight Princess.
Je lance le jeu, l'intro est sympathique, elle me rappelle cette pub que je voyais 10 ans plus tot pour un épisode précédent de Zelda. C'est vraiment très beau. On est loin du photoréalisme absolu recherché sur PC, mais ce n'est plus ce que je recherchais, les créatifs ont fait un boulot fantastique, accompagnée d'une musique et se cloturant sur un loup hurlant, c'est superbe. Mais j'ai quand même un peu peur. C'est mon premier Zelda.

Le jeu commence, je joue une heure, deux heures... J'ai peur que mes craintes se confirment, à part une partie de pêche vraiment sympathique dans sa maniabilité grace à la manette de la Wii, je m'ennuie un peu, des momes me cherchent dans le village mais je ne peux pas sortir un BFG de ma poche pour les exterminer sur place et je ne comprends pas bien ce qu'ils veulent dire "Je veux un lance pierre", et patati et patata. J'avance un peu dans l'aventure, je me transforme en loup, j'ai pas bien tout compris, je suis en cage, j'ai rien demandé, sortez moi de là, y'a une espèce de démon qui me cause. Bref, pas la déception, mais la crainte que je reste sur cette avis mitigé et inquiet.

Et puis voilà, 5 heures de jeu, 6 heures de jeu, 7 heures de jeu, après le boulot, c'est devenu mon rendez vous du soir, même ma femme est de la partie, elle ne joue pas mais elle semble prendre plaisir à suivre ma progression, les enfants chiants du début deviennent attachants, je fais le premier donjon puis le deuxième, l'histoire avance, même le petit démon de la cage du début finira par devenir mon ami et je finirais par m'y attacher quand elle me demande de l'aide. L'histoire devient prenante, les rebondissements sont multiples, plusieurs fois, vers les 20h, 40h, 60h de jeu, je me dis "Bon, ça y est, ça doit être bientot la fin", mais non, le scénario rebondit, la quête principal se rallonge, on accumule les items qui modifient complètement le gameplay, on prend son pied au séance de tir à l'arc sur l'ennemi grace à une Wiimote qui obéit au doigt et à l'oeil pour la visée, on fait des combats monstreux à cheval, je me revois encore tenir le nunchuck devant moi comme si je tenais le harnay d'un cheval et balancer mon bras en l'air pour donner des coups d'épée.

Je me fais littéralement manger par cette univers. Il m'arrive même la journée de penser aux énigmes que j'ai laissé en place à la veille où j'ai pourtant été me couché irraisonnablement à 3 heures.

Bref, 3 semaines après ma Wii, je me sens comme un gosse, ma Wii acheté au départ pour Wiisport m'a fait découvrir des univers que je ne connaissais pas et je me dis que j'aurais put passer à coté de ça, vivre une vie entière de gamer PC à faire la guerre contre des soldats, à chasser des zergs, à rechercher le jeu le plus photo-réaliste possible et j'aurais put louper ça.

Au bout d'un mois, ayant attaqué en parallèle Resident Evil 4, repris Lego Star Wars, etc. Je me dis que définitivement, le jeu PC ne m'intéresse plus. Le photo-réalisme ne sert plus mes intérêts de joueurs. Je ne cracherais pas sur des graphismes dans une résolution légèrement supérieur pour mon LCD 32 pouces du salon, mais je vois que clairement, ce n'est plus l'essentiel pour moi.

80 heures de jeux plus tard, après avoir fini Zelda Twilight Princess, Link me manquera au point que je me procure Ocarina Of Time et WindWaker, ne voulant plus passer à coté d'autres plaisirs ludiques, je m'achèterais également une Playstation 3 pour essayer d'y trouver des univers originaux que je ne pouvais connaitre sur PC. Mais ça, ce sera pour un futur article.


Publié le 18 Avril 2008 à 22:42 par WinterOfTheWolf
En lien avec cet article :
Jeux-vidéo(s)
Plateforme(s)
Éditeur(s)
Développeur(s)
Commentaires
Pagannele 18 avril 2008 • Répondre
Bon allez Metroid Prime 3 la hop.
EntOnIle 18 avril 2008 • Répondre
Très bel article qui finalement résume assez bien le pourquoi du succès de la Wii, je te souhaite bonne chance dans ton avenir de "consoleux" comme tu dis. Ah et pour info si tu as envie de découvrir d'autres univers je te conseille quand même la 360 par rapport à la PS3 ;) Libre à toi de faire ton choix et bon jeu.
funatik2kle 18 avril 2008 • Répondre
C'est émouvant à lire !

Ce que je te conseille, c'est de te payer Metroid Prime 3 (FPS / aventure vraiment bon et prenant) et Mario Kart (surtout pour le online et le multi). Il y a aussi Excite Truck qui vaut le coup (et assez difficile pour tout débloquer).

Puisque les jeux Nintendo te branchent bien, je te conseille de te procurer des hits Gamecube et les oldies ultimes de la N64 et la SNES (Mario 3, Zelda Ocarina of Time, Donkey Kong Country...).

Mais heu pourquoi une PS3 ? Moi je dis : combo Wii + 360.
WinterOfTheWolfle 18 avril 2008 • Répondre
> Mais heu pourquoi une PS3 ? Moi je dis : combo Wii + 360.
Une PS3 parce que les jeux 360 finissent souvent par attérir sur PC et que comme j'avais peur que les consoles NextGen se contentent de reproduire les jeux PC que je ne supportais plus, je me suis dit qu'au pire, ça me ferait un lecteur Blu Ray pas cher. C'est d'ailleurs exactement ce qu'il s'est passé, je ferais un article un jour sur ma découverte des jeux NextGen sur PS3 avec un Assassin's Creed médiocre et un DMC vraiment sympathique.
sebhadesle 18 avril 2008 • Répondre
Excellent et comme beaucoup je te recommande Metroid prime 3 et Paper Mario, mais c'est bien d'avoir attaqué Zelda ocarina of time et windwaker ^_^
Funatik2kle 18 avril 2008 • Répondre
Bon c'est vrai le catalogue 360 / PC se rejoint pas mal, je comprends... perso j'ai été gavé assez vite par les configurations requises par les jeux PC et je ne joue quasiment plus dessus, sauf à quelques oldies de gestion ou des City builders.
dharanle 18 avril 2008 • Répondre
Chouette article, agréable à lire. La retro-compatibilité de la wii est une bonne occasion pour découvrir pas mal de hit Gamecube. Tant que tu y es tu peux aussi aller voir du côté des portables, y'as pas mal d'univers originaux.
axelayle 18 avril 2008 • Répondre
une belle tranche de vie dans un excellent style. j'attends la suite :)
NightSaintle 18 avril 2008 • Répondre
Je t'envie ^^
Je veux dire, que j'aimerai découvrir la saga Zelda aujourd'hui à l'aube de la trentaine :)
Dans le genre univers atypique, prends No More Heroes.
Enjoy :)
X-or-le 19 avril 2008 • Répondre
Très beau témoignage : comme quoi ils n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis !
Pour moi, par contre, arreter les consoles pour m'investir dans le jeu PC me parait impossible. Heureusement la Xbox360 se rapproche des sensations de certains jeux.
Phalcyferle 19 avril 2008 • Répondre
Le plaisir du jeu avant le jeu lui-même.
Difficile d'avoir du recul sur ses propres goûts et envies. Et quand on s'en rend compte, c'est souvent une mini-révolution.
Hate de lire la suite de ton nouveau parcours sur machines de salon. Gaffe à l'overdose de la découverte.
Aukle 19 avril 2008 • Répondre
Joli partage dans lequel pas mal peuvent se retrouver :)
Haloucle 19 avril 2008 • Répondre
Avis perso, j'aurais plutôt pris une Ps2.
Donald87le 19 avril 2008 • Répondre
Tout d'abord bienvenue.
Il y a plein de jeux à acheter qui valent le coup sur Wii : j'ai fait il y a peu un doublé Mario Kart et Zack & Wiki et je ne le regrette pas ... au contraire.
Tetramle 19 avril 2008 • Répondre
Mon Dieu que c'est beau !
Et comme je me retrouve dans ton propos !
Je suis un peu plus jeune que toi (27 ans), mais ce que tu as vécu, je l'ai vécu aussi. J'ai eu comme toi ce sentiment de honte devant des jeux "pour gosses". En fait, j'ai fait pire : j'ai acheté Dragon Ball Z budokai tenkaichi 3. Moi qui en ado rebelle me foutait de la tronche de ceux qui regardaient ça à la téloche, je m'amuse vraiment sur ce jeu (sacrément difficile au passage).

Mon parcours est légèrement différent, car j'ai eu une DS avant de passer à la Wii. C'est la DS qui m'a réconcilié avec les consoles, et la Wii est venue naturellement.

Par contre, tu risques la déception avec la PS3 ou la Xbox360. Parceque les "hits" de ces machines, c'est des courses au photoréalisme, à l'immersion, etc... Les FPS qu'on a fuit sur PC sont en force sur ces machines. Les persos sont à la troisième personnes, mais on a droit à des dizaines de remake de Gear Of War.

Il y a des perles aussi, mais c'est pas du tout les block bluster (à part peut-être DMC qui est vraiment bon).

Bon, allez, j'avoue : j'ai failli acheter une PS3 aussi pour le blu-ray et parceque je bave d'impatience pour GTA 4, MGS4 et les futurs Final Fantasy... mais 70 à 80 € le jeu... arf...


En tout cas, ça fait plaisir de voir que je suis pas tout seul à être passé du PC à la console... Tu joues encore sur PC ?
WinterOfTheWolfle 19 avril 2008 • Répondre
Sur PC, je joue vraiment très peu. Mon dernier FPS était FEAR, qu'au passage, j'ai trouvé bien meilleur que Bioshock (les gouts et les couleurs), mais sinon, il m'arrive encore de jouer à Starcraft ou Bataille pour la terre du millieu (classique, mais fan de la saga).
Comme j'ai décidé de ne pas mettre mon PC à jour, je n'essayerais pas Crysis ou FarCry 2 mais finalement, je me sens tellement "libre" de jouer à ce que j'aime sur la Wii que pour la première fois depuis 10 ans où je me sentais obligé d'avoir une config pas trop mauvaise, je m'en tape royalement. :D
Pour la PS3, même si j'ai dit que j'en ferais un article, globalement, comme je dis plus haut, j'ai été très déçu par Assassin's Creed, même graphiquement, mais j'ai trouvé sympathique Devil May Cry 4.
Sur ma wishlist, il y a Viking, j'aime beaucoup ce genre d'univers et il me brancherait bien, dès que j'aurais fini tous mes autres jeux en cours. :D
Tetramle 19 avril 2008 • Répondre
Mon dernier FPS était FEAR également. J'avais apprécié l'IA des ennemis et l'ambiance oppressante, mais je me suis lassé de la répétitivité de l'ensemble.

En tout cas, c'est clair que le sentiment de liberté est étonnant avec les consoles. Pas de soucis de plantage du à un logiciel qui tourne en arrière plan (antivirus et cie), pas d'inquiétude de surchauffe : clair que c'est du bonheur ! On met le disque, on joue. Point.

En tout cas, bonne route dans l'univers des jeux consoles, et attention au vieux démon du graphisme qui tue : il me poursuit encore un peu lorsque mon perfectionnisme ressort et que je râle devant l'aliasing...
WinterOfTheWolfle 19 avril 2008 • Répondre
L'aliasing, ce n'est pas quelquechose qui me dérange, j'étais infographiste/maquettiste PAO avant, je suis développeur Web maintenant, j'ai dut me recycler suite à la mort progressive du monde papier.
J'admire + les compositions originales graphiques que le photoréalisme. D'ailleurs, même quand j'étais PCiste, la seule vraie grosse claque graphique que j'ai eu dans ma vie, c'était la cascade d'Unreal, le premier. A l'époque, les développeurs savaient créer de l'eau qui fait rêver. De nos jours, l'eau se contente d'un shader liquide, on est au top du photoréalisme mais on approche le néant de la créativité.
Tetramle 20 avril 2008 • Répondre
Tu ne considères pas l'aliasing comme un défaut de l'image ? Pour reprendre le cas de l'infographie (que je pratique en amateur), je suis toujours en train d'essayer d'éviter ces horribles crénelages qui a mes yeux abiment l'image. Mais je me soigne !

Comme tu le dis, c'est la créativité qui est important, pas le photo réalisme. Connais-tu Evil Twin ? c'était un jeu de plateforme sur PC (et PS2 je crois) qui disposait d'un moteur 3D médiocre, mais d'une patte artistique indéniable.
D'ailleurs, je vois dans ta bannière Heart of Darkness, également un jeu extraordinaire d'un point de vue artistique...
WinterOfTheWolfle 20 avril 2008 • Répondre
> Tu ne considères pas l'aliasing comme un défaut de l'image ?
Si, tout à fait, je m'auto-cite :
"Je ne cracherais pas sur des graphismes dans une résolution légèrement supérieur".

Je dis juste que ce n'est pas quelque-chose qui me dérange ou qui va me gâcher mon plaisir.
Ce blog est aussi le votre, laissez un commentaire...
* Facultatif, ne s'affichera pas sur le site
Si vous êtes enregistré, vous pouvez vous identifier. Vous pouvez également vous enregistrer
Envoyer