Bayonetta

Autant être franc tout de suite, je ne suis pas un amateur de beat'em all. J'aime bien, mais il faut que ça soit bien entouré, un bon scénar, un bon background, une bonne direction artistique, etc. Plus ça s'approche du jeu d'aventure, plus j'apprécie. Ca n'est pas le cas de Bayonetta, c'est vraiment du beat'em all tape tape court tape.

Je n'étais pas plus emballé que ça par le jeu, mais tout le monde en parlait comme d'un hit, au bout d'un moment, on se dit qu'on essayerait bien et ça tombe bien, pour l'achat de ma 360, Games "m'offrait" le jeu pour 30€, une bonne affaire, même si j'étais déçu par le jeu, ça ne serait pas la fin du monde. Autrement, à 70€, je ne l'aurais jamais pris.

Bon, je teste donc le jeu et franchement, pas très emballé... les cinématiques sont longuettes et ne servent qu'à montrer une espèce de maitresse sado-maso qui écarte les cuisses, c'est plutot vulgaire et ça n'apporte pas grand chose, le tout sur une musique plagiat du générique des Droles de dames accompagné par un gros black balaise genre videur de boite de nuit bien cliché. Mes premiers pas dans le jeu sont difficiles (je ne suis pas très fort et ça s'arrange pas avec l'age :D). Bref, je me fais chier, pour la tuerie que tout le monde annonçait, je suis proportionnellement déçu. Surtout que le jeu arrive chez moi en même temps que DarkSiders, qui lui s'avère être une tuerie, mais ça ce sera pour un prochain test.

Mais bon, je persiste, Je prends ma trempe, le jeu est dur, même en "normal", j'y joue par petite session parce que ça me gonfle vite, mais je veux aller à la fin, ne serais-ce que pour dire "j'y étais". Et puis, bon an mal an, on se rend compte que le gameplay du jeu est simpliste, suffit de marteler la touche d'esquive, au bout d'un moment, vous allez bien esquiver quand un ennemi vous frappe et là le jeu passe en mode "bullet time", ce qui vous permet de tapoter les touches de coups et d'en finir plus ou moins vite... Vous pouvez faire des combos, mais en général, alterner les touches pied/point fini toujours par en faire un. Pas bien passionnant, il doit surement y avoir moyen de faire mieu, respecter les timings blabla, mais je n'y arrive pas, j'avais bien lu que c'était un jeu pour HCG, je confirme.

Et puis un jour, je me dis : "Bon, c'est moisi, bloque 3/4 heures et avance bien dessus pour le finir au plus vite"
Et là, alors que tout le monde parle d'un jeu pour HCG à scoring blabla feat elite gaming mode, c'est les cinématiques que je trouvais chiantes au début du jeu qui me font m'intéresser au jeu... Le truc dont tout le monde se fout, c'est ça qui me fait m'y accrocher. Je découvre, par hasard, j'avais dut zapper le tuto, qu'il y a un menu avec des sucettes, des nouvelles armes, etc. Du coup, je deviens plus fort. Pour arrêter de me faire chier, j'apprends plus ou moins le timing de l'esquive, ça commence à devenir intéressant, très intéressant et grâce à l'histoire parallèle, je m'attache à ce petit bout de femme, le vulgaire devient du second (douzième ?) degré, la musique me devient familière et je me mets même à l'apprécier, y'a une histoire de petite fille, d'un môme dont elle a tué le père, etc. (c'est pas vraiment du spoile, vous le savez rapidement dans les premiers chapitres), je deviens particulièrement fan de la direction artistique de certains niveaux.

Et un soir, comme tous les soirs ou presque, je me dis "Tiens, à quoi je vais jouer ce soir ? Tiens, je vais mettre Bayonetta". Mais la différence, c'est que d'habitude, quand j'y jouais, c'était "pour le finir" et là, ça m'étais venu spontanément, parce que j'avais envie d'y prendre du plaisir. La vache, ça y est, je me suis mis à aimé le jeu... Et ça n'a pas cessé, ça n'a fait qu'augmenter durant mes 26 heures de jeu pour le finir une seule fois en mode normal. Bon ok, j'ai refais des chapitres pour gagner du flouze pour m'acheter armes, techniques, sucettes, (non non, cherchez pas, je n'ai pas refait les chapitres pour améliorer mes scores, rien à battre, je voulais juste m'équiper pour avancer dans l'histoire), etc. Certains chapitres, je les ai même refait juste pour le plaisir de les redécouvrir maintenant que je savais manier la bête.

Et tout ça se termine en apothéose, l'intrigue se démêle, l'héroïne arrête de se comporter en jmenfoutistedelagueuledesautres. Et, sans trop spoiler, la fin qui n'arrête pas, les boss, les cinématiques, les boss, les cinématiques, le générique, les génériques, etc. Un dernier quart juste jouissif pour finir cette histoire au sommet.

Je repense à mes débuts il y a 2 semaines et je me demande comment on peut changer autant d'avis. Au début, rien ne me plaisait dans ce jeu, les graphs étaient corrects sans plus, je ne supportais pas l'héroïne, les combats me fesaient chier et arrivé à la moitié du jeu, tout s'est inversé...

Bon... Le jeu n'est pas parfait non plus... Si vous avez compris à quel point j'aime le jeu, on va quand même parler des défauts (si vous n'avez pas compris, reprenez le texte dès le début, je pense que j'ai été assez clair).

D'abord, certains chapitres sont super courts et d'autres pas passionnant du tout, un chapitre en moto, un autre dans les airs, etc. Sympathiques et partant surement de bonnes intentions à la base, ils offrent un peu de variété au jeu mais ont malheureusement tendances à s'éterniser.
Deuxième gros défaut, le recyclage des adversaires et des boss. Certains sont sur le même modèle mais à des tailles différentes, ça fini par lasser même si la DA a le mérite d'être vraiment originale je trouve. Sinon, techniquement, rien à reprocher, certaines grosses chutes de framerate pénalisante sur la fin, mais pas de quoi gâcher le jeu.
Un autre défaut, au bout d'un moment, on peut se transformer en panthère, le problème, c'est que c'est la même touche que l'esquive, du coup, on passe son temps (en tout cas moi, mais j'ai lu d'autres joueurs avoir le problème) à se transformer connement en essayant d’enchaîner deux esquives. Quelle idée à la con. Bon, d'un autre coté, ça m'a forcé à bien "maîtriser" le timing des esquives, mais ça m'a quand même bien gonflé au début.
Enfin, le fait que je n'ai pas apprécié le jeu dès le départ reste un défaut du jeu. La progression est mal calculé, on peut faire tellement de chose à la base, on croule sous les combos, etc. qu'au final, la maitrise est nécessaire tout de suite, le manque d'accessibilité du titre (en dehors des 3 HCG du fond qui crie déjà "Bouh Winter le noob") est un gros défaut à mes yeux, ça a failli me faire laisser tomber le jeu et je ne dois pas être le seul.
Voilà, rien d'autres de spécial à signaler.

Ma note ? Alors là franchement, au moment où j'écris ces lignes, j'ai fini le jeu y'a quelques heures, je suis encore complètement sous le charme de cette fin dantesque où l'on finit par se demander quand elle arrive justement la fin. Et aussi sous le charme du petit cadeau que le jeu vous offre quand vous finissez le jeu (non non, cherchez pas, vous ne verrez pas Bayonetta nue, mais le cadeau est encore plus sexy que ça je trouve). Bref, encore tout ça en pleine poire, je serais capable de balancer un 9. Mais rédiger cette critique m'a forcé à repenser aux défauts et malgré tout, ça ne reste malheureusement qu'un beat'em all (donc répétitif niveau gameplay) et les quelques défauts que j'ai cité sont bien là quand même (notamment le recyclage des ennemis). Je lui colle donc un 8, un gros 8.

Conclusion

8Déçu dans un premier temps de découverte d'un jeu pas franchement accessible accompagné d'un personnage principal un peu "spécial", le jeu a finalement réussi contre toutes attentes à me le faire apprécier, un peu, beaucoup, etc. Je me retrouve au final avec un jeu qui dépasse largement ce dont j'en attendais et qui s'avère bien plus profond que le bête jeu à scoring pour HCG. Un très bon jeu donc.


Publié le 6 Février 2010 à 11:57 par WinterOfTheWolf
En lien avec cet article :
Jeux-vidéo(s)
Plateforme(s)
Éditeur(s)
Commentaires
Crono_le 6 février 2010 • Répondre
Excellent test.
Plaisant à lire :)
Ruru_berryzle 6 février 2010 • Répondre
Très bon test : )
Comme crono_, très plaisant à lire !

J'ai finis le jeu il y a peu de temps, je vais le refaire ne Hard, histoire d'avoir une grosse dificulté, car le mode normal est assez facile (même en etant une joueuse dites "casual" je l'ai torché ^^)
manjimaru22le 6 février 2010 • Répondre
Très bon test, pour ma part j'ai torché le Hard cette semaine, l'apothéose est pour bientôt :nerd:
WinterOfTheWolfle 6 février 2010 • Répondre
Ruru_berryz => "car le mode normal est assez facile"

Tsss... frimeuse. :o


;)
Fucilele 16 février 2010 • Répondre
Comparé à Ninja Gaiden que je me suis fait juste avant, il paraît effectivement facile :o
Ce blog est aussi le votre, laissez un commentaire...
* Facultatif, ne s'affichera pas sur le site
Si vous êtes enregistré, vous pouvez vous identifier. Vous pouvez également vous enregistrer.
Envoyer