Uncharted 3

Aujourd'hui, mon avis sur Uncharted 3, la carricature d'Indiana Jones. Comme d'habitude, je vous invite à relire mon avis sur le premier épisode ou même toujours mon avis sur le deuxième épisode.

Uncharted nous revient donc pour un troisième épisode censé enfoncer le clou face au deux premiers et on peut dire que sur certains points, c'est le cas, malheureusement, pas forcément ceux espérés comme nous allons le voir.

Mon point de vue global sur la licence.

Le premier Uncharted avait clairement montré la direction suivie. C'était grossièrement un Tomb raider en plus joli avec un appuye très prononcé sur ce qui a toujours plus ou moins fait défaut à Tomb Raider en plus d'être à la mode, les gunfights. Devant cette supériorité incontestable d'Uncharted sur Tomb Raider à ce niveau, le titre était à mes yeux devenu un TPS dont le coté aventure servait plus à installer un background "original" qu'à autre chose, les phases d'escalades étaient et sont toujours sympathiques, mais finalement ultra limitées niveau gameplay avec une difficulté inexistante, un balisage à l'extrême (il y a un chemin, il faut le suivre et basta). Il était de toutes façons nécessaire à la licence d'installer ce background supplémentaire aventure, un TPS pur action aurait dut affronter le colosse Gears Of War de front et ça n'aurait pas forcément été gagné. En l'état, nous avions là un très bon TPS avec un background permettant un peu de dépaysement.

Puis la suite est arrivé, ajoutant quelques nouveautés mineures comme l'infiltration, les scripts, les scènes QTE mais surtout, une technique qui en impose et le tout soupoudré de longues cinématiques pour installer le background. Le jeu n'assumait plus son status de TPS à l'aide remplissage de plus en plus présent mais restait une très agréable expérience grâce à des scripts et des scènes dans le plus pur esprit hollywoodien grand spectacle, le jeu se révélait être une franche réussite pour peu qu'on ne recherche pas un gameplay hyper élaboré.

Je ne suis pas technophile, la technique, en général, ça m'intéresse les 5 premières minutes du jeu et je zappe, une texture un peu floue de temps en temps ne va pas me gâcher un jeu. Cela ne m'empêche pas de reconnaître le taf exemplaire des développeurs sur Uncharted, mais ce qui marquait finalement plus le deuxième épisode, c'était les scènes scriptées qui en mettent plein la vue. Quel bonheur d'arriver en haut d'un toit et d'admirer le paysage absolument superbe... même si au final, on en verra pas grand chose d'autre de prêt que le balisage prévu par les devs.

Du coup, j'attendais malgré tout pas mal Uncharted 3, je me disais que les devs ont maitrisés le gameplay TPS dès le premier épisode, ils ont réussis à rajouter ce qu'il faut de background au deuxième, ils ont démontrés que la technique n'était plus un problème pour eux, tous les espoirs étaient permis pour le troisième, un vrai gameplay aventure, une mise en scène qui en jette, de nouvelles scènes cultes qui tabassent, etc.

Mais rien de tout ça finalement. Le jeu a son lot de scènes hollywoodiennes également, la technique est passé un cran au dessus, mais rien de super marquant à mes yeux. J'avais reproché au deuxième d'être une démo technique au risque de se faire oublier rapidement malgré qu'il soit très bon, avec le recul je constate que malgré tout quelques passages de ce deuxième sont restés marquants comme ce fabuleux passage du train dont je ne trouverais aucun équivalent dans ce troisième épisode. A la place, un passage dans le désert au gameplay lent et finalement inutile hors le fait de pouvoir constater la gestion du sable qui force l'admiration.

Là où c'est cocasse, c'est que le jeu donne la possibilité de chercher des petits trésors dissimulés à gauche ou à droite. Ils sont souvent bien planqués mais du coup force l'exploration et l'on se rend alors compte d'à quel point le jeu n'est qu'un grand couloir malgré une vue dégagé forte agréable.

Tout cela peut sembler fort négatif, mais malgré tout, j'ai passé un bon moment, c'est juste que contrairement à un Gears Of War qui n'a jamais eu d'autres ambitions que d'être un TPS défouloir et dont on n'attend rien d'autres et qui arrive malgré tout à nous étonner, Uncharted lui n'y arrive pas avec ce troisième épisode. Finalement, Uncharted 3 ne reste pour moi qu'un bon moment passé qui sera surement bien plus vite oublié que le deux.

Conclusion

7Uncharted 3 reprend la formule du deuxième, la technique est un cran au dessus mais les scènes cultes aussi fortes que certaines du deux manquent à l'appel. Naughty Dog a voulu refaire un Uncharted 2++ sauf qu'à l'époque, si la concurrence TPS de cette qualité était rare, entre temps, d'autre jeu ont largement réhaussés le niveau, au hasard, Uncharted 2.


Publié le 18 Novembre 2011 à 08:39 par WinterOfTheWolf
En lien avec cet article :
Jeux-vidéo(s)
Plateforme(s)
Éditeur(s)
Commentaires
Ce blog est aussi le votre, laissez un commentaire...
* Facultatif, ne s'affichera pas sur le site
Si vous êtes enregistré, vous pouvez vous identifier. Vous pouvez également vous enregistrer
Envoyer