Saints Row : The Third, le GTA RPG...

Si vous suivez ce blog et si vous commencez à me connaitre, vous devez savoir que je n'ai pas aimé GTA 4 ou Red Dead Redemption. Je n'ai pas rédigé d'avis sur ces jeux, d'abord parce que je ne rédige pas d'avis sur des jeux que je n'ai pas fini (sauf jeux sans fin), ensuite parce que mon blog est avant tout l'expression de mon plaisir de joueur et l'envie de parler de ma passion du jeux vidéo.

Pour ces deux jeux, en l'occurrence, le plaisir était absent ou presque. Ne me demandez pas de l'expliquer, je pourrais bien vous pondre une vingtaine de défauts facilement pour me la jouer critique vidéoludique objectif branlette blabla, mais je n'ai pas envie en fait.

Faudra que je rédige un article un jour sur ma vision du jeux vidéos et sur ma perception des critiques rédactionnelles qui finalement me font souvent plus marré qu'autre chose sortis des 2/3 critères objectifs dont se servent les "professionnels" du JV qui se résument souvent au talent de rediger ce que même ma mère est apte à juger.

Bref, je critique les professionnels dans l'art de rédiger n'importe quoi pour justifier leur barême mais finalement, c'est ce que je fais ? Non. Je ne me considère pas comme professionnel (heureusement diront certains), je donne juste mon avis et mon ressenti, même si je parle un peu des critères "objectifs", ils ne sont là que pour informer et je ne me prononce que rarement de façon vindicative.


Bon et Saints Row dans tout ça ? C'est juste le vrai GTA NextGen que j'aurais voulu avoir. J'avais déjà trouvé le deuxième épisode sympathique mais il souffrait de lacunes vraiment rédhibitoires dont une assez importante à mes yeux, le manque de sensation de vitesse au commande des véhicules. Ce défaut a bien été corrigé, voyons donc ce qu'il reste.

Bilan technique, c'est joli mais sans plus, si ça n'atteinds pas la qualité graphique d'un GTA ou d'un Read Dead, ce n'est pas moche non plus et j'ai l'impression que le framerate souffre également beaucoup moins. Dans cette version PS3, il y a tout de même un bond depuis le deuxième épisode, on est à mi parcours entre Saints Row 2 et GTA 4.


Vous êtes donc le chef des Saints, un gang qui se fait virer de chez lui vers une autre ville et vous décidez de prendre le contrôle d'une autre ville tout en préparant votre vengeance, jusque là, rien de bien compliqué.

Premier bon point de Saints Row, votre personnage est entièrement customisable. Le jeu vous autorise tous les délires possibles, vous pouvez être un hardrocker obèse se promenant en tutu ou une bombe sexuelle se promenant nue (dommage le flou anti pervers). Pour ma part, je me la suis joué sobre, je me suis fait une espèce de vieux costaud grisonnant (je sais pas pourquoi, j'aime bien joué des vieux en ce moment, ça doit être l'effet post AC : Revelations, je trouve que les quinqua, c'est quand même la classe).

Pour reprendre le controle de la ville, vous devez récupérer territoire par territoire. Pour se faire, le jeu vous propose tout un tas d'épreuve, de magasin à acheter, de défis, etc. La variété est réellement au rendez-vous.

Pourquoi ce titre où je parle de GTA RPG ? Parce qu'en fait, tout dans le jeu ou presque vous fait gagner de l'expérience, appelé dans ce jeu, le respect. Vous tuez des passants, respects, vous faites un wheeling sur 100m, respect, etc. Plus vous grimpez en niveau, plus vous débloquez de nouvelles compétences, de nouvelles missions pour faire avancer la trame principale, etc. Bien sûr, chaque action a un niveau maximum de respect, si choper tous les passants pour les massacrer à coup de godemiché vous fera gagner du respect, passé un certain gain d'XP, cela ne vous rapportera plus que de l'argent, ne comptez pas arriver au niveau 50 (le niveau maximum) juste en vous contentant de massacrer les passants. Encore qu'il y a tellement de façon différente de les massacrer que ça n'aurait pas forcément été génant.

Si sur le principe ça ressemble à du classique GTA 128bits juste HDisé avec juste une pointe de n'importe quoi, dans les faits, le jeu va beaucoup plus loin qu'aucun GTA Like ne me l'a permis jusqu'à aujourd'hui. Je ne voudrais pas trop spoiler pour ne pas gâcher la surprise, mais le jeu ne s'offre aucune limite. Sur la fin, il ne manque vraiment que la bombe nucléaire (peut être pour Saints Row 4 ?) dans les moyens de destruction. Les missions de la trame principale vous font vivre des moments grand spectacle absolument incroyable dans leur mise en scène.

Sur la fin, une fois toutes les compétences débloquées, plus grand chose ne pourra vous tuer, vous pourrez appeler vos amis accompagnés de tout un tas de véhicules qui pour certains n'existent tout simplement pas. Entre temps, vous aurez pu vous confectionner une collection de voiture tunées impressionnantes tout en personnalisant votre gang pour n'être accompagnés que de prostitués en bikini (par exemple) dans vos règlements de comptes.

Signalons pour terminer que le jeu propose 2 ou 3 passages où vous aurez à faire des choix qui influeront sur le reste de votre partie. Rien de très développé cela dit sauf peut être l'avant dernière mission dont le choix que vous y ferez vous permettra de vivre une dernière mission complètement différente selon votre choix. Cependant, suite au générique, le jeu vous proposera de revivre cette avant dernière mission vous permettant alors de faire un autre choix et de vivre la deuxième dernière mission et la fin qui en découle. Ce qu'il ne faudra pas hésiter à faire évidemment tant les fins sont réellement abracadabrantes et absolument indispensables.

Conclusion

8Saints Row 3 est clairement pour moi le GTA que j'attendais qui reprend les bases d'un GTA San Andreas tout en élargissant les possibilités de façon à devenir encore plus addictif et chronophage pour peu que le manque de réalisme ne vous fasse pas peur.


Publié le 1 Février 2012 à 12:44 par WinterOfTheWolf
En lien avec cet article :
Jeux-vidéo(s)
Plateforme
Commentaires
loyd342le 1 février 2012 • Répondre
Pas fan des gta, mais j avais beaucoup red dead et je dois dire que ce saint raw me fait de l oeil depuis quelques semaines et ton test m a vraiment donné envie de m y mettre ca sera la prochaine galette a tourner dans ma 360! Par contre les missions annexes sont pas trop lassantes/ répétitives? Combien d heures de jeu a peu pres pour le finir?
WinterOfTheWolfle 1 février 2012 • Répondre
Perso j'ai mis une cinquantaine d'heures mais doit y avoir moyen de le boucler en beaucoup beaucoup moins de temps.
J'ai tenu à compléter un maximum de chose, le coté Respect et déblocage de nouvelles aptitudes a été particulièrement addictif dans mon cas.

Je n'ai pas eu le platine parce que certains défis sont vraiment trop cons et ne servent à rien du genre "dire bonjour à un membre de ton gang 50 fois" et j'étais déjà niveau 50 et quand ça ne m'apporte rien ludiquement, je n'insiste pas.

Niveau répétitivité, je n'ai pas trouvé, il y a bien plusieurs types de missions annexes qui reviennent, mais aucun ordre ne t'est imposé, donc quand tu fais une mission d'escort de prostitué suivi d'un show téléréalité de massacre de mascotte suivi d'une mission de couverture en hélicoptère suivi d'une mission escroquerie à l'assurance (se faire renverser de la meilleure façon possible par les voitures) que tu retournes après 1 ou 2h sur une mission d'escort de prostitué n'est pas très grave vu que tu as varié entre temps. Au joueur après d'éviter d'enchainer les types de missions, ça pourrait autrement devenir effectivement répétitif.
loyd342le 1 février 2012 • Répondre
ha oui belle durée de vie, et bien merci et une fois plus excellent article car la j'ai vraiment envie de m'y mettre !
nirgulle 1 février 2012 • Répondre
un gta like jouable a deux en coop, le vrai + de cet opus
Ce blog est aussi le votre, laissez un commentaire...
* Facultatif, ne s'affichera pas sur le site
Si vous êtes enregistré, vous pouvez vous identifier. Vous pouvez également vous enregistrer.
Envoyer