Lords Of The Fallen

Il y a quelques mois, From Software a annoncé la suite spirituelle des Soul's, Bloodborne. Malheureusement pour moi, contrairement à tout le monde qui semble tout d'à coup sauter comme des groupies dès qu'on cite From Software, perso, la DA ne m'attirait vraiment pas. A part quelques monstres qui ont l'air chouettes, des décors tout noir, un perso en robe, une jouabilité "danseuse", pas de bouclier.

Malgré tout, je me suis abonné à la discussion sur les forums GK pour voir un peu comment ça évoluerait, à l'époque, l'achat d'une PS4 était encore une éventualité, donc pourquoi pas ? Et sur ce topic, un forumeur dont j'ai oublié le pseudo a posté un jour une vidéo de Lords Of The Fallen, un Soul-like mais avec une DA à la Madureira. Soyons clair tout de suite, ce n'est pas le top de l'originalité mais j'adhère à 200%, ça fait 15 ans qu'à chaque cinématique sur un jeu Blizzard je me dis "mais à quand un jeu avec des persos qui ont cette classe ?". Même si Darksiders avait un peu répondu à ma demande, c'est vrai, un hack & slash à la Dark Souls avec un système de combat dans le style mais une telle DA, ça m'emballait au plus haut point.

Malheureuseument, les développeurs, Deck 13 ne sont pas connus pour sortir des chefs d'oeuvres, méfiance donc, en contre partie, ils seront rejoints par Tomasz Gop, producteur de The Witcher 2 qui grosso modo en avait marre de The Witcher malgré qu'il ait aimé bossé dessus et voulait sortir sa propre IP (dixit un interview au dernier E3).

Vous l'aurez compris en introduction, il est difficile de faire abstraction des Soul's pour aborder le jeu, l'ambition du jeu est clairement de reprendre la recette du jeu exigeant et punitif tout en apportant sa propre patte et son propre charme.

Quelques mois plus tard, les premières vidéos tombent. Les premières impressions tombent et globalement, ce qui revient, c'est que le perso est lent, ce qui doit choquer d'autant plus les danseuses des Soul's où plus on progresse dans le jeu et plus on apprécie généralement de finir en armure légère pour faire des galipettes partout pour esquiver l'ennemi, surtout parce que le jeu impose trop d'handicap aux joueurs qui préfèrent jouer lourd. En dehors de ça, il n'y a pas de réelles critiques négatives sur la jouabilité, le jeu semble bien répondre et avoir un bon feeling, ce qui n'est déjà pas mal. Trouvable en précommande à 33€ chez des revendeurs officiels (encore moins ailleurs), pas de quoi hésiter longtemps.

Lords Of The Fallen est donc un Action RPG. Contrairement à nombre de ses confrères, pas de création de personnage d'entrée de jeu, personnellement, ça ne me dérange pas, rare sont les créateurs de personnages où j'arrive à avoir une gueule potable et je ne parle pas des Soul's aux persos "tête de singe attrophié" que le dernier épisode aura intelligemment eu l'idée de camoufler par une barbe cache misère, même si ce n'est pas trop grave vu qu'on cherche vite fait de quoi la cacher cette tête. Tout juste pourra-t-on choisir un set de 4 pouvoirs correspondant à votre style de jeu, guerrier, mage ou voleur. Le héros du jeu, Harkyn, n'est pas non plus amnésique, non, c'est un vilain, un badass vilain, qui sera sorti de prison par un moine pour venir sauver le monde. Faute d'être original, dans le contexte (Gears Of War ?) comme dans le design (chauve à barbe), il a une pure classe, même si tout ça restera bien sûr subjectif.

Nous débarquons donc dans le jeu, un mini didactitiel viendra nous apprendre à donner un coup faible et un coup fort et notre premier ennemi fait pas mal peur, ça change des premiers mobs qu'ont trouve généralement dans ce genre de jeu, une espère de gros soldat en armure encore plus badass qu'Harkyn. La jouabilité répond bien, la roulade n'est pas très vive mais elle est curieusement fluide pour un joueur de Soul's comme moi. Pour ceux qui ne connaitrait pas Dark souls, je résume grosso modo, quand un ennemi débarque, il faut se protéger ou reculer, attendre qu'il frappe et lui répondre au bon moment dans la fenêtre d'ouverture de son pattern. C'est un résumé de base, d'autres possibilités s'offrent à vous une fois que vous maitrisez un peu mieux le système de combat, disons qu'en gros, pas question de marteler le bouton d'attaque et d'espérer tuer tout le monde comme ça, que ça soit dans un Soul's ou dans LOTF, on n'est pas dans un beat'em all. Dans LOTF, une espèce de gant magique remplaçant avantageusement les classiques arc/arbalète viendra en renfort pour tuer certains ennemis à distance ainsi que les pouvoirs de bases de votre classe choisi au départ, que vous garderez d'ailleurs aux prochains runs (au second run, vous aurez donc les 4 pouvoirs du mage + les 4 pouvoirs du guerrier, par exemple, selon vos choix).
La caméra de LOTF suit pas mal vos déplacements également, j'ai lu que certains n'aimaient pas, personnellement, je trouve que ça renforce l'immersion quand ce n'est pas exagéré et je n'ai pas trouvé que ça l'était. Le jeu rajoute quelques ralentissements bien sentis pour certains finish de mobs mais curieusement, je n'en ai eu qu'au début du jeu. Tant pis, ça évitera l'overdose.

L'XP, what else ?

A chaque ennemi tué, vous encaissez de l'XP mais qui n'augmente pas vos statistiques comme dans un RPG lambda, vous stockez et ne pourrez vous en servir qu'à des points clés. Si vous mourrez entre temps, l'XP tombe par terre, vous devez vite venir la récupérer depuis votre point de respawn. Si vous vous faites avoir avant de la retrouver, elle disparait au profit de la nouvelle mort.

LOTF introduit d'ailleurs quelques mécaniques très sympathiques à ce niveau, la première : quand on meurt, l'XP au sol diminue jusqu'à disparaitre, on doit alors se dépêcher pour venir la récupérer mais le rush dans ce type de jeu est toujours déconseillé, une pression supplémentaire bienvenue. Autre idée très intéressante, plus vous gardez d'XP sur vous et plus vous gagnez d'XP, une sorte de multiplicateur grandit au fur et à mesure de vos stocks qui vous obligera à réfléchir un chouillat. Dépenser un point de compétence pour augmenter vos stats ou tout garder pour continuer à gagner encore plus ? Choix cornélien, si le farm en devient d'autant plus simple et intéressant, garder l'XP, c'est aussi le risque de tomber sur un costaud et de tout perdre. Ce genre d'ActionRPG touche un peu (de loin) au genre survival, dans le sens où chaque nouveau lieu amène de nouveaux ennemis et qu'on avance doucement sans savoir sur quoi on va tomber derrière la prochaine porte.

Techniquement le jeu est plutôt joli, sur PC, on sent le gap de génération du portage console, c'est plutôt beau, plutôt fluide (plus que Dark Souls, moins que Dark souls 2), le jeu utilise tout un tas de features à même de mettre à genoux nos chères cartes graphiques mais entre contrepartie, on en arrive au plus gros défaut du jeu, en tout cas dans la version PC du titre, l'instabilité. Cela fait longtemps que je n'avais pas joué à un jeu si instable sur PC, les sessions de jeu peuvent durer 3h comme 5 minutes, le jeu plante inexplicablement. Au moment où je rédige ce test, un patch a été déployé sur Steam hier matin, mais si j'en crois ma session d'hier soir et mes 2 plantages au boss finale, ça n'a pas corrigé grand chose.

Esthétiquement, ça sera subjectif, comme c'est moi qui rédige ce texte, je donne mon avis... J'adore. Chacun y sera sensible ou non, mais même si je suis à même de reconnaitre le manque d'originalité, j'adore ces designs badass et armures classieuses qui brillent, les ennemis sont superbes, effrayants, les boss feront passer Sauron pour un danseur sur glace, c'est la classe.
Les décors manquent en revanche de folie, ce n'est pas moche, c'est quelquonque, c'est surtout leur manque de variété qui fera défaut au jeu et le manque d'ouverture.
Et là on arrive au second défaut du jeu, le monde à visiter est petit. On fait différents aller-retour, il y a des endroits cachés partout (ça c'est bien), mais une fois le jeu fini, on se dit que finalement, on n'a pas visité grand chose même si ça n'empêchera pas de se perdre facilement. Pas de grosses flèches pour le prochain objectif, juste un petit texte (et pas toujours), j'ai trouvé le moyen de me perdre plusieurs fois.

Au final, j'ai fini mon premier run en 22h, si j'en crois les retour, c'est plutôt long et si vous ne vous perdez pas comme moi, vous devriez le finir avec une poignée d'heures en moins.

Malgré ces défauts donc, non négligeables, surtout pour l'instabilité, je dois le dire, j'ai pris un pied monstreux. Le style badass me convient mieux que les Soul's, vous l'aurez compris, visuellement, c'est un bonheur de voir notre Hercule maison se mettre à jongler avec son baton, le voir mouvoir son espadon au dessus de la tête, pouvoir enchainer 3 coups et lancer une chorégraphie qui ne se réalisera que si vous avez bien choisi votre timing, autrement l'ennemi l'interrompera, chaque coup de marteau ferait passer Thor pour une danseuse, la combinaison de la caméra, du moveset, de la réaction des ennemis (il n'est pas rare au marteau d'envoyer valser en l'air un ennemi), tout s'enchaine superbement sans que jamais rien ne soit vraiment donné au joueur tant il se fera massacré si il ne fait pas attention. Les boss sont parfois des sacs à PV, j'ai vu certains s'en plaindre, ils ont surement zappés certains pouvoirs magiques dévastateurs comme celui qui vous permet d'être pratiquement invincible quelques secondes (vous perdez de la vie mais elle remonte toute seule), ne forçant plus le joueur à attendre une éventuelle porte d'ouverture sur le boss ou d'autres permettant de bloquer la stamina à fond pendant quelques secondes vous permettant d'enchainer des chorégraphies salvatrices tout en continuant à faire attention car ces pouvoirs ne durent que quelques secondes et n'empêchent pas le boss d'interrompre vos coups ou de vous "stunner".

Terminons par la musique, comme le reste du jeu, elle manque peut être un peu d'originalité mais reste plutôt jolie. Les bruitages sont sympathiques et le jeu se paye le luxe d'une VF, qui, si elle n'est pas parfaite, n'a rien de ridicule non plus (à part peut être quelques textes "mémoires" un peu surjoués) et à le mérite d'être là. Signalons d'ailleurs que contrairement aux Soul's, la musique servira à rajouter de la pression à certains endroits et ne se contentera pas de faire une apparition aux boss.

Conclusion

9Le jeu ne sera pas donné à tout le monde, il est assez exigeant, l'esthétique et la modernisation du titre ne feront pas l'unanimité mais vu qu'aucun jeu ne fera jamais l'unanimité, autant assumer sa subjectivité plutôt que de tenter l'objectivité à tout prix, vu le pied que j'ai pris, je lui colle un 9+ bien mérité. Rares sont les nouvelles IPs à réussir aussi bien à piocher un peu partout pour en faire une soupe qui au final me donne autant de plaisir en tant que joueur. Vivement un second épisode encore plus ambitieux, plus ouvert.


Publié le 4 Novembre 2014 à 11:15 par WinterOfTheWolf
En lien avec cet article :
Jeux-vidéo(s)
Plateforme(s)
Développeur(s)
Ce blog est complètement gratuit, sans publicité, complètement indépendant et ne cache pas sa subjectivité.
N'hésitez surtout pas à laisser un commentaire, c'est complètement anonyme (sujet à validation malgré tout pour éviter les bots ou les insultes gratuites) et c'est la seule récompense concrète au boulot que ça demande sorti des stats qui restent tout de même assez abstraites.
Ne laissez pas les réseaux sociaux devenir la seule façon de vous exprimer aujourd'hui pour le bien de tous et utiliser les réseaux sociaux n'empêche pas d'essayer de faire survivre le reste.
Vous pouvez aussi vous inscrire et profiter de toute la partie gestion des jeux joués développé pour ce blog. Vous compterez ainsi dans les moyennes affichées.
Commentaires
that guyle 27 mars 2019 • Répondre
super ton blog ! <3
Ce blog est aussi le votre, laissez un commentaire...
* Facultatif, ne s'affichera pas sur le site
Si vous êtes enregistré, vous pouvez vous identifier. Vous pouvez également vous enregistrer
Envoyer